Lundi 9 avril 2012 1 09 /04 /Avr /2012 19:14

théorème de roarchack

« Rien n’avait préparé Kyle Ashcroft, modeste professeur dans une université de Virginie-Occidentale, à connaitre un tel chaos. Comment, d’ailleurs, aurait-il pu prévoir que la découverte fortuite de cette étrange formule mathématique, un soir d’octobre 2002, entrainerait dans son sillage une telle litanie de meurtre ?

Et pourtant… dans ce monde post-11 septembre où mes ennemis les plus dangereux ne sont pas toujours ceux qu’on croit, Kyle n’aura d’autre choix que de fuir pour survivre, avec comme seul but de déchiffrer la formule, et de comprendre pourquoi il est devenu une cible. »

J’ai rencontré Johann à l’occasion du salon du livre de Méry-sur-Oise. J’avais déjà eu l’envie de lire son livre au titre si alléchant.

De près de 300 pages, le livre se divise en sept chapitres auxquels viennent s’ajouter un prologue et un épilogue. Le narrateur, Kyle Ashcroft, écrit à la première personne du singulier, ce qui ne l’empêche pas d’être omniscient ce qui donne une réelle cohérence au récit. Ici, le lecteur ne se perd pas en conjectures inutiles, il n’y a pas de scène inopinée et dont l’irruption pourrait perturber la lecture. C’est aussi ce que j’ai apprécié dans ce roman : sa fluidité.

Les personnages sont fouillés et ambigus. Loin d’un monde manichéen, Johann Etienne nous brosse une histoire qui nous emmène des bancs de l’université de Chaleston, en Virginie Occidentale au Vatican en passant par Paris et Berlin. Un voyage dans l’espace et le temps, puisque le récit fait revivre au narrateur des pages inconnues de son histoire familiale.

Bref, un bon polar rondement mené.

Seul bémol (il en faut bien un) l’orthographe approximative de l’auteur. Je ne suis pourtant pas particulièrement douée dans ce domaine (n’est-ce pas Isabelle ?) mais là, j’ai trouvé mon maître. Cependant, malgré cela, j’ai été prise par l’histoire… ce qui prouve la qualité de l’intrigue. De plus les nouveaux exemplaires ont été corrigés, nul doute donc que vous aurez encore plus de plaisir à découvrir ce théorème de Roarchack !

Par vhs - Publié dans : roman policier
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés