Lundi 18 juin 2012 1 18 /06 /Juin /2012 14:42
Quatrième de couverture : Landover est un authentique royaume magique, livré au complet avec créatures féériques et sorcellerie incluse, exactement comme la publicité l’avait promis. Alors Ben Holiday l’a acheté… un million de dollars. Ce n’est qu’après qu’il a découvert que la pub avait soigneusement négligé de mentionner certains détails…royaume magique à vendreComme le fait que le royaume tombe en ruine, par exemple. Faute d’un roi pour unir les barons, les  impôts ne sont plus collectés. Un dragon de très mauvaise humeur ravage la campagne tandis qu’une sorcière maléfique fomente la destruction de… tout. Et comme si ça ne suffisait pas, le seigneur des démons provoque tous les prétendants au trône de Landover en un duel à mort que nul mortel ne peut espérer gagner.
Sauf que Ben a un truc typiquement humain dont aucune magie ne peut venir à bout : il est têtu comme une mule…
 
Comme le personnage central de ce récit, c’est le titre de ce livre de Terry Brooks m’a attiré. Quoi de plus intrigant que cette annonce ? Royaume magique à vendre !
 « Le royaume magique de Landover » est le premier tome d’une série de six romans fantastiques de Terry Brooks. Le nom du royaume, qu’on pourrait traduire de façon très libre par « terre au-delà » (j’ai prévenu, très libre, la traduction) et le nom du personnage principal, Ben « Vacances » (déjà plus facile, la traduction) sont des exemples de l’humour qu’on peut retrouver tout le long du récit.
Ben veuf, avocat reconnu, riche, et particulièrement désespéré, veut par l’achat de ce royaume magique, sortir de sa morosité, se changer les idées… Même s’il croit au début vivre un canular il doit se rendre rapidement à l’évidence, il est entré de plain-pied dans une autre vie. Ainsi raconté, on pourrait penser au roman de John CONNOLLY, Le livre des choses perdues. La comparaison s’arrête là. Ici, seule la fuite du personnage principal vers un monde magique est le point commun.
C’est plutôt un roman jeunesse, facile à lire et assez divertissant. Mais, cela s’arrête là. Inutile d’en attendre un message caché, une thèse à défendre, une pensée sous-jacente. Peut-être en cherchant bien, on pourrait éventuellement se raccrocher à l’idée que quand on veut vraiment quelque chose, on finit par y arriver… mais c’est à peu près tout.
Bref, rien de révolutionnaire dans ce royaume là, mais un joli conte de fée avec tous ses ingrédients magiques. Un livre à emporter dans ses bagages pour les vacances (il existe en livre de poche) histoire de se divertir sans peine.
Je n’irai pas jusqu’à lire le second tome dont les critiques trouvées sur internet ne sont pas fameuses. 
Par vhs - Publié dans : roman jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.net

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés